Véritable spécialiste du divorce rapide et pas cher, Wedivorce vous accompagne dans votre procédure pour retrouver apaisement et sérénité. Parce que toutes les histoires méritent une bonne fin.

Parmi les nombreuses questions que se posent les couples souhaitant se séparer, 2 sont posées fréquemment. Comment divorcer rapidement ? Et combien cela va t’il coûter ?  Ces questions sont parfaitement légitimes :

  • Une procédure longue rajoute en effet de la complexité et de la souffrance à une situation déjà douloureuse. Lorsque la décision est prise, il est important de faire les choses rapidement, pour le bien de tous. Il faut que la nouvelle situation soit visible et compréhensible pour les enfants, surtout si ceux-ci sont encore jeunes. Sinon, ils risquent de tout mettre en œuvre pour reconstituer la cellule familiale initiale. C’est en effet bien souvent le rêve de tout enfant dont les parents divorcent… Sans compter que beaucoup d’enfants ressentent de la culpabilité… Il est donc important que le divorce soit rapidement prononcé pour en limiter l’impact émotionnel.
  • Le coût du divorce est également une donnée très importante, et les dépenses engendrées rajoutent souvent souffrance et amertume à une situation déjà difficile à vivre. D’autant plus qu’un divorce n’est jamais synonyme d’enrichissement, bien au contraire…

Voilà pourquoi, pour retrouver de l’apaisement et pouvoir « tourner la page » au plus vite, un divorce rapide et pas cher est la solution à privilégier.

Lire les témoignages de nos clients

Pour un divorce rapide et pas cher : le divorce à l’amiable est la meilleure solution

Si les deux conjoints sont d’accord sur le fait de divorcer rapidement et qu’il leur semble possible de se mettre d’accord sur les conséquences du divorce, alors il faut choisir le divorce à l’amiable ou par consentement mutuel.

En effet, depuis janvier 2017, une nouvelle loi a considérablement simplifié la procédure dans ce cas. Mais avant de choisir cette solution, voici ce qu’il est important de savoir :

  • Il n’est plus nécessaire de passer devant un juge. En revanche, chaque conjoint devra avoir son propre avocat. Il n’est donc désormais plus possible pour un couple de se faire représenter par le même avocat.
  • Il est surtout très important de se mettre d’accord sur les effets du divorce, c’est-à-dire sur tous les sujets importants : garde des enfants, séparation du patrimoine, éventualité et montant d’une pension alimentaire ou d’une prestation compensatoire, répartition des meubles, etc. Les avocats ont alors un rôle très important à jouer.  Ils sont bien évidemment garants du respect de la loi et des procédures.  Mais ils doivent également conseiller leurs clients et défendre leurs intérêts, en veillant à ce que ceux-ci ne soient pas lésés sous prétexte de rechercher une procédure de divorce rapide et pas cher (notamment concernant les questions financières). Pour Maître Emily Juillard, avocate fondatrice de Wedivorce : « Les époux doivent être entièrement d’accord sur le principe ainsi que sur l’ensemble des effets du divorce ».

Voir nos formules 

 

  • Attention, il existe des restrictions à cette procédure

    • Premièrement si l’un des époux se trouve placé sous l’un des régimes de protection prévus (sous tutelle ou curatelle par exemple).
    •  Si un enfant mineur souhaité être entendu par un Juge des Affaires Familiales. En effet, à partir de 8 ans environ, on considère que les enfants font preuve de discernement. A ce titre, ils ne doivent pas être en désaccord avec les décisions les concernant (généralement le mode de garde). Par exemple, si les deux parents s’entendent sur la garde alternée, alors cette situation implique que l’enfant change régulièrement de domicile. Or, même si les deux parents s’entendent sur ce mode de garde, il est possible que l’enfant ne soit pas d’accord.
    • Dans ce cas, les avocats ont également un rôle important à jouer. En effet ils peuvent, à la demande de leurs clients, entendre les enfants afin de leur expliquer les choses. Et jouer ainsi un rôle de médiation. Attention, si l’enfant n’est toujours pas d’accord, il devra être entendu par un Juge des Affaires Familiales (JAF). En conséquence, le couple ne pourra pas recourir à un divorce à l’amiable.

    Wedivorce accompagne les couples pour leur permettre un divorce rapide et pas cher. C’est notre métier, fruit d’une réelle expertise sur les divorces à l’amiable. Alors n’hésitez pas à demander un conseil.

    Vous souhaitez un divorce rapide et pas cher : choisissez la procédure de divorce par consentement mutuel en ligne. 

    Si les deux parties se mettent d’accord sur les effets du divorce et choisissent de divorcer par consentement mutuel, alors il existe une solution parfaitement adaptée pour divorcer rapidement : la procédure de divorce en ligne. Parfaitement légale, et rencontrant de plus en plus de succès auprès des couples souhaitant divorcer, cette procédure peut être très rapide. Le divorce peut être prononcé sous un à trois mois, en fonction des options choisies, et en maîtrisant les coûts (à partir de 285 euros par conjoint).

    Demandez votre devis gratuit en cliquant ici : Devis gratuit

     

    We divorce, en vous offrant une solution en ligne fiable, performante et parfaitement légale va vous accompagner tout au long de votre procédure. Avec 4 bénéfices importants :

    • Un accompagnement par des avocats spécialisés en droit du divorce par consentement mutuel

    En choisissant Wedivorce, vous bénéficierez des conseils d’avocats spécialisés, ayant déjà traité de nombreuses demandes de divorce. Ceux-ci vous accompagneront tout au long de la procédure, si vous en ressentez le besoin. Les formules proposées offrent plus ou moins de conseil, ce qui permet de répondre à tous les cas de figure. De plus, il est possible à tout moment de changer sa formule pour demander plus de conseil. Pour les couples les moins matures une formule de médiation familiale est disponible. En conclusion, Wedivorce n’est pas un service de mise en relation. C’est un service direct développé et réalisé par une équipe d’experts, juristes et avocats, qui travaillent pour vous et votre famille.

    • Une procédure rapide : entre 1 à 3 mois

    Grâce à une procédure en ligne, parfaitement sécurisée, Wedivorce s’occupe de toutes les démarches et vous garantit un traitement dans les meilleurs délais. En choisissant l’option «EXPRESS » votre convention de divorce peut être signée dans un délai de 30 jours ouvrés à réception d’un dossier administratif complet.

    • Une procédure qui simplifie les démarches et qui s’adapte à votre rythme

    Grâce à la procédure en ligne, vous pouvez suivre l’état d’avancement de la procédure. Avec un atout majeur : la plateforme est accessible 7 jours sur 7 et 24h sur 24. Ce qui rend la démarche plus accessible qu’une prise de rendez-vous simultanée par chaque époux auprès d’un avocat. Par ailleurs la démarche en ligne est en « stop & go ». Vous pouvez entamer et reprendre à tout moment vos démarches. Pour conclure, Wedivorce vous offre la flexibilité de la gestion de votre divorce.  Notre service, ouvert 7 jours sur 7 et 24h sur 24, est accessible par l’un et/ou l’autre des époux simultanément.

    • Une formule plus économique, accessible au plus grand nombre et sécurisée

    Nos coûts sont étudiés au plus juste, afin de vous permettre de divorcer rapidement et pour un coût étudié. Parce que  nous savons que cette période est également très compliquée sur le plan financier…  Nous vous proposons donc un paiement en deux fois sans frais grâce à notre partenaire BNP Paribas. Ce qui vous offre une solution parfaitement sécurisée.

     

    L’ambition de Wedivorce : faciliter les démarches des 66 000 couples qui divorcent à l’amiable chaque année. Notre volonté : rendre leur procédure plus simple, plus rapide et moins coûteuse. Et nous veillons à vous garantir un environnement juridique sécurisé. Et ceci dans un but unique : vous permettre de retrouver sérénité et apaisement.

     

    Et pour aller plus loin : la nouvelle convention pour un divorce rapide et pas cher. Détail sur les étapes et le déroulement.

    Dans un premier temps, les époux doivent s’adresser chacun à leur avocat respectif. Les deux avocats s’accordent alors sur une proposition de convention. Ils l’envoient à leurs clients sous forme de lettre recommandée avec accusé de réception. Puis les époux doivent attendre la fin du délai de réflexion de 15 jours à compter de la réception de la proposition avant de la signer. Toute convention signée avant la fin du délai de réflexion peut être déclarée nulle.

    La convention est un acte sous seing privé. Elle doit être signée par chacun époux et leur avocat respectif en trois exemplaires. Chaque époux conserve un exemplaire. Le 3ème exemplaire doit être remis au Notaire dans les 7 jours qui suivent la signature.

    La Convention doit contenir un certain nombre d’éléments obligatoires :

    1° Les nom, prénoms, profession, résidence, nationalité, date et lieu de naissance de chacun des époux, la date et le lieu de mariage. Et également les mêmes indications, le cas échéant, pour chacun de leurs enfants ;

    2° Le nom, l’adresse professionnelle et la structure d’exercice professionnel des avocats chargés d’assister les époux ainsi que le barreau auquel ils sont inscrits ;

    3° La mention de l’accord des époux sur la rupture du mariage et sur ses effets dans les termes énoncés par la convention ;

    4° Les modalités du règlement complet des effets du divorce notamment s’il y a lieu au versement d’une prestation compensatoire ;

    5° L’état liquidatif du régime matrimonial, le cas échéant en la forme authentique devant notaire lorsque la liquidation porte sur des biens soumis à publicité foncière, ou la déclaration qu’il n’y a pas lieu à liquidation ;

    6° La mention que le mineur a été informé par ses parents de son droit à être entendu par le juge dans les conditions prévues à l’article 388-1 et qu’il ne souhaite pas faire usage de cette faculté.

    La Convention prend effet immédiatement. Si les époux veulent qu’elle soit différée, ils doivent l’indiquer dans la Convention en précisant la date souhaitée.

    Wedivorce vous accompagne pour un divorce rapide et pas cher  : parce que toutes les histoires méritent une bonne fin.

     

    Avertissement à nos lecteurs. Cet article ” Divorce rapide et pas cher ; mode d’emploi ” a été publié  le 11/02/2020. Il est conforme aux textes de loi et à la jurisprudence connus à cette date. Les informations publiées dans cet article ne constituent pas un conseil.  Wedivorce ne traite que les divorces par consentement mutuel.  Les  3 autres formes de divorce énoncées dans l’article 229 du Code civil sont des procédures contentieuses. Et notamment le divorce par acceptation du principe de la rupture de mariage, le divorce par altération définitive du lien conjugal et le divorce pour faute.

    A ce titre, Wedivorce n’a pas vocation à  les traiter.

    Nous vous conseillons de vérifier que cette procédure est bien adaptée à votre situation.  Et dans la mesure où cette procédure dispense de l’intervention d’un Juge, il est nécessaire que les  deux conjoints soient  parfaitement informés. Vous pouvez demander conseil et nous contacter en cliquant ici. Vous pouvez également vous renseigner auprès de votre Conseil habituel.