Quel est le rôle de l’avocat dans la nouvelle procédure de divorce à l’amiable ? Faut-il obligatoirement la présence de deux avocats ? Doit-on les rencontrer physiquement ? Wedivorce vous explique les missions et l’importance d’un avocat dans votre demande de divorce.

L’obligation de recourir à deux avocats pour le divorce à l’amiable

Le rôle des avocats dans un divorce à l’amiable est dans un premier temps de s’assurer du consentement libre et éclairé des époux. Dans le cadre de cette nouvelle procédure, la présence de deux avocats est nécessaire. Ainsi, c’est un binôme, représentant chacune des parties, qui va engager, mener et négocier les termes de la convention.

L’avocat rédige la convention de divorce

L’avocat est le garant de la validité de la convention. L’avocat devra veiller au consentement libre et éclairé de l’époux qu’il assiste mais aussi à l’équilibre de la convention et à la préservation des intérêts de son client.

De même, il devra s’assurer, lorsque les conditions le requièrent, que les enfants aient été informés par les parents de leur droit à être entendus mais que la convention contient tous les éléments requis par la loi et qu’elle ne contrevient pas à l’ordre public.

Enfin, l’avocat est chargé de la transcription du divorce sur les actes d’état civil au moyen de l’attestation qui lui sera remise par le notaire. La mission d’assistance et de rédaction d’acte de l’avocat implique également la maîtrise des aspects techniques tels que la liquidation du régime matrimonial et patrimonial des époux ou encore la fixation de la prestation compensatoire.

L’avocat gère l’ensemble des acteurs de la procédure

L’avocat voit son rôle s’élargir dans cette nouvelle procédure du fait que celui-ci est positionné au centre du divorce sans juge. En effet, l’avocat ne donne pas seulement des conseils, il est également le chef d’orchestre de cette procédure.

L’avocat est également un intermédiaire entre les différents acteurs de la procédure. Il assure, avec son confrère, la liaison entre les clients mais aussi celle avec le notaire chargé d’enregistrer la convention ou encore, en présence d’un bien immobilier, avec le notaire chargé de la liquidation des effets patrimoniaux.

Wedivorce : permettre un échange simple et serein avec un professionnel du divorce

Il ne s’agit pas d’un service de mise en relation mais d’un service direct développé et rendu par des avocats spécialistes du divorce qui permet une meilleure maîtrise de la qualité et de la sécurité de la prestation.

Une fois la démarche engagée, chaque époux entre en contact avec un avocat spécialisé qui n’est pas un simple partenaire mais un fondateur de la plateforme.

A ce titre il ne gère pas des utilisateurs acquis par recommandation mais des clients directs. Cela permet une maîtrise de l’expertise et de la qualité de service délivrée. A ce titre les clients bénéficient du meilleur du web tout en ne concédant rien sur le niveau de service et de conseil nécessaire.

 

Wedivorce n’est pas une plateforme d’intermédiation entre des usagers et des avocats. Elle propose un service direct et clair par des avocats spécialistes du divorce, facilité par une gestion en ligne. Les avocats réalisant la prestation de manière directe, cela permet de proposer des formules adaptées qui ne se contentent pas uniquement de gérer la procédure administrative.

Cela permet si le besoin s’en fait sentir par les époux en fonction de leur maturité sur le sujet, de réaliser un ou plusieurs entretiens avec leur avocat en ligne, par vidéo conférence, par téléphone, ou en cabinet, à des horaires souples, et à des tarifs fixes.

 

Wedivorce : parce que toutes les histoires méritent une bonne fin