Le divorce a longtemps été une procédure longue qui impliquait l’approbation d’un juge. Aujourd’hui, le divorce peut être rendu beaucoup plus simple grâce à l’évolution de la loi. Alors comment divorcer rapidement et facilement ?

Des solutions pour divorcer facilement

Prendre la décision de divorcer n’est jamais simple. Mais pour tourner la page au plus vite, certains optent pour une démarche la plus rapide possible.

120 000 : c’est le nombre de divorces prononcés chaque année en France. L’aboutissement de procédures parfois longues et épuisantes, qui peuvent prendre jusqu’à plusieurs années. Et pour cause : la durée d’un divorce judiciaire dépend de plusieurs facteurs tels que le taux d’encombrement des tribunaux, la manière dont les juges organisent leur calendrier ou encore l’attitude et l’état psychologique des deux époux.

Pour accélérer le processus, une seule solution : le divorce à l’amiable ou par consentement mutuel. Depuis le 1er janvier 2017, cette procédure ne nécessite plus le recours au juge, d’où sa rapidité. La présence du juge au cours de la procédure a été remplacée par l’obligation d’avoir recours à deux avocats pour chacun des époux.

Les avocats garantissent l’équilibre de la convention de divorce et se portent garants de l’accord sincère et véritable de chacun des époux signataires ce qui permet de divorcer plus facilement et rapidement en cas de bons termes.

Le divorce peut être effectif en un à trois mois

Avant de se lancer dans la procédure de divorce à l’amiable, le premier sujet à aborder concerne la décision de la séparation en elle-même : « Les époux doivent être entièrement d’accord sur le principe ainsi que sur l’ensemble des effets du divorce », indique Maître Emily Juillard, avocate fondatrice de Wedivorce.

La question du règlement des effets financiers du divorce est ensuite abordée. Il faut partager les biens, parler de la question de la prestation compensatoire qui permet d’effacer les déséquilibres financiers causés par le divorce, revenir sur d’éventuels mouvements entre le patrimoine commun et le patrimoine propre.

Les enfants sont évidemment au centre du débat : les époux doivent se mettre d’accord sur l’organisation de la vie de ces derniers. L’objectif est de déterminer leurs besoins, mais aussi de les laisser s’exprimer sur les mesures qui les concernent, afin de prendre les bonnes décisions.

Réduire le temps de la procédure c’est réduire l’impact émotionnel du divorce, dans un contexte sécurisé par des professionnels du droit qui prennent en charge les intérêts conjoints et individuels de chaque époux.

Avec Wedivorce, divorcer facilement est une réalité puisque l’ensemble des démarches peut être réalisé dans un délai de 1 à 3 mois en fonction des options choisies.

Faciliter l’accès et les démarches du divorce au plus grand nombre

L’accessibilité de la plateforme 7/7 et 24/24 rend la démarche plus accessible qu’une prise de rdv simultanée par chaque époux auprès d’un avocat. Par ailleurs la démarche en ligne est en « stop & go ». Vous pouvez entamer et reprendre à tout moment vos démarches.

Les formules offertes offrent plus ou moins de conseil par l’avocat, cela permet de répondre à tous les cas de figure. Il est possible à tout moment de changer sa formule pour plus de conseil. Pour les couples les moins matures une formule de médiation familiale est disponible.

Wedivorce : parce que toutes les histoires méritent une bonne fin.